Greffe cheveux FUT

La perte de cheveux ou alopécie affecte de nombreux hommes et femmes à cause de l’âge, de prédispositions génétiques ou de fluctuations hormonales. Certains tentent d’y remédier en utilisant des lotions capillaires anti-chutes ou des traitements médicamenteux. Toutefois, la chirurgie d’implantation capillaire reste la solution la plus efficace et durable pour retrouver une chevelure harmonieuse.
Parmi les techniques de chirurgie capillaire proposées, la méthode d’implantation FUT est recommandée pour traiter une alopécie importante.

En quoi consiste la greffe de cheveux FUT ?

La greffe capillaire FUT consiste à retirer une bande de cuir chevelu à l’arrière du crâne, afin d’en extraire des follicules pileux et de les réimplanter dans les zones dégarnies. En effet, n’étant pas soumis à l’action des hormones, les cheveux situés à l’arrière du crâne résistent toujours à la calvitie. La greffe cheveux FUT permet de retrouver une chevelure dense et harmonieuse en :

  • Abaissant une ligne frontale fuyante
  • Corrigeant l’aspect des tempes dégarnies
  • Améliorant la densité et le volume capillaire en cas d’alopécie étendue

Pour connaitre le prix de la greffe de cheveux en Turquie, faites une demande de devis gratuit.

Pour en bénéficier c’est simple, demandez votre devis gratuit

devis express

Comment se déroule la greffe de cheveux en Turquie ?

La méthode de transplantation de cheveux FUT se déroule sous anesthésie locale, et dure en moyenne 4 heures. Le chirurgien commence par retirer une bandelette de peau d’au moins 1 cm de large (sa largeur dépend du nombre de greffons nécessaires). L’incision du scalp qui en résulte est fermée par sutures trichophytiques, pour permettre aux cheveux de repousser à travers le tissu cicatriciel.
Ensuite, sous un microscope, le praticien procède au prélèvement des groupes de follicules pileux à partir de la bandelette. Les greffons ainsi récupérés sont transplantés dans la zone receveuse à travers des micro-incisions. Pour garantir un résultat naturel, le chirurgien implante les unités folliculaires en tenant compte de la direction et de l’angle de repousse du cheveu.

Suites opératoires de la chirurgie d’implants capillaires Turquie :

Les suites opératoires de la greffe de cheveux par bandelette peuvent inclure :

  • Mal de tête passager et picotements au niveau des points d’injections d'anesthésiques locaux
  • Ecchymoses et léger œdème au niveau du front, qui se résorbent au bout d’une semaine
  • Un engourdissement de certaines parties du cuir chevelu, pouvant durer plusieurs mois
  • Altération de la sensation au niveau du site de prélèvement de la bandelette
  • Des douleurs au niveau de la zone donneuse, faciles à calmer par médicaments analgésiques
  • Des saignements au niveau de la zone de prélèvement ou d’implantation pendant les premiers jours
  • Des croûtes qui se forment sur la zone receveuse et sur le site d’incision, et qui disparaissent au bout de 4 semaines

Le cuir chevelu de la zone d’implantation peut prendre une coloration rose ou rougeâtre pendant 7 à 10 jours. Les parties pigmentées peuvent être dissimulées par les cheveux environnants, une écharpe ou une casquette.
Les cheveux peuvent être lavés délicatement le lendemain de l'intervention, sans frotter le cuir chevelu. Cette routine d’hygiène doit être respectée au quotidien pendant la durée recommandée, et en utilisant les produits de soin prescrits par le dermatologue.

Résultats de l’implantation de cheveux par bandelette

Quelques greffons peuvent ne pas survivre dans les jours suivant l’intervention. Pour réduire ce phénomène, il faut s’abstenir de frotter le cuir chevelu pendant quelques jours et respecter les consignes du chirurgien (pas d’exposition directe au soleil ou au froid pendant 6 mois, baignade et efforts intenses proscrits pendant plusieurs semaines...)
A partir du 4ème mois suivant la greffe capillaire, environ 60% des follicules implantés commencent à pousser. Il faut attendre 12 à 15 mois pour que les implants restants poussent également. Les cheveux qui en résultent ont une apparence totalement naturelle. Le patient est libre de les couper, coiffer ou teindre à sa guise. En outre, la cicatrice à l’arrière du crâne est très discrète, et peut être dissimulée par les cheveux environnants.
Si une deuxième séance de transplantation capillaire est prévue, le patient doit attendre au moins 10 mois.

La clinique Aram dans les médias

Des garanties internationales pour votre sécurité