Augmentation mammaire par implants

L'augmentation mammaire est une opération de chirurgie esthétique qui vise à augmenter le volume des seins, en insérant des implants en gel de silicone sous la glande mammaire ou sous le muscle pectoral.

La chirurgie mammaire par insertion d’implants permet de remodeler et de galber la poitrine.

L’augmentation mammaire par prothèses : pour qui ?

L’augmentation mammaire est indiquée pour augmenter le volume mammaire ou pour corriger une vidange mammaire après une grossesse ou une perte de poids ou pour équilibrer une asymétrie entre les deux seins.
Elle peut être nécessaire simplement pour raffermir les seins qui sont vidés en raison de l'âge ou plus souvent à la suite de grossesses avec ou sans allaitement et également à la suite d'une perte de poids. Dans de tels cas, il est plus probable qu'elle doive être accompagnée d'une mastopexie, ce qui permet de soulever un sein tombé et surtout de repositionner les aréoles et les mamelons à des niveaux plus élevés.

Pour en bénéficier c’est simple, demandez votre devis gratuit

devis express

Implants mammaires

Les implants mammaires font partie des aides chirurgicales médicales les plus testées, ce qui nous permet aujourd'hui d'offrir un résultat esthétique sûr et excellent. Les prothèses sont principalement construites avec une fine coque en silicone remplie de gel de silicone ou de solution saline. L'enveloppe peut être parfaitement lisse ou présenter de petites irrégularités (texturisation) qui permettent une plus grande stabilité des prothèses et une moindre incidence de contracture capsulaire de la capsule dite périprothétique et donc de réduire significativement les effets indésirables éventuels.
Le choix du type de prothèse à implanter représente un moment fondamental du chemin que le chirurgien et le patient entreprennent ensemble: pour décider quel implant utiliser il faut tenir compte des souhaits du patient, mais on ne peut pas ignorer certaines considérations techniques qui relèvent de la responsabilité du chirurgien.

Examens préopératoires

En plus des examens préopératoires courants typiques de toute intervention chirurgicale, la préparation à la chirurgie d'augmentation mammaire comprend l'une des investigations typiques de la femme: une échographie, une mammographie ou une IRM. Exclure la présence d'un processus pathologique existant dans le contexte des glandes mammaires avant la chirurgie est une nécessité.

Phase post-opératoire

Après une chirurgie d'augmentation mammaire, la patiente sera probablement observée dans un espace dédié adjacent à la salle d'opération pendant une courte période avant d'être ramenée dans sa chambre d'hôpital. Si le patient a des tubes de drainage, il sera considéré s'ils doivent être retirés avant le congé ou laissés en place jusqu'au premier examen ambulatoire. À la sortie, le patient portera un bandage chirurgical enveloppant et modelant. Lors du premier pansement, le bandage sera enlevé et remplacé par un soutien-gorge de sport en tissu élastique. Il sera tout à fait naturel et normal pour le patient, pendant les premiers jours suivant l'intervention, de ressentir une certaine douleur dans les mouvements des bras.

Temps de récupération

Les temps de récupération sont très variables. On conseille aux patients de fournir un système de soutien pour les activités domestiques courantes (pour faire les courses, nettoyer la maison, s'occuper d'un petit enfant, etc.) au moins pendant les premiers jours.
Il faut au moins 4 semaines pour la reprise d'une activité sportive

Cicatrices avec prothèses implantaires

Les cicatrices résultant de la chirurgie d'augmentation mammaire avec implants mammaires peuvent être:

  • Autour de la moitié inférieure des aréoles
  • Au niveau du sulcus inframammaire
  • Dans l'aisselle

Augmentation mammaire avec prothèses : durée des résultats

Les implants en gel modernes hautement cohésifs devraient en théorie durer plus longtemps. Mais il n'y a pas assez de données pour pouvoir le garantir. Il faut donc, par précaution, se limiter à suggérer dix ans comme durée moyenne de la prothèse. Cela ne signifie pas qu'après une dizaine d'années après l'opération, tous les implants mammaires doivent être explantés, mais certains d'entre eux peuvent nécessiter un remplacement.
La durée de la prothèse n'est pas la seule limite à la durée d'une chirurgie d'augmentation mammaire avec implantation mammaire. Les seins peuvent encore perdre leur attrait au fil du temps et peuvent nécessiter des procédures de chirurgie esthétique supplémentaires.

Chirurgie mammaire additive par implants : risques et complications

Même la chirurgie d'augmentation mammaire réalisée de manière professionnelle peut présenter des complications.
Il est important que les risques et complications soient examinés et discutés avant l'intervention, lors de la consultation, afin que le consentement du patient à l'intervention soit libre et éclairé.
Parmi les complications, on cite :

  • Hématome : une complication rare, survenant dans 1% des cas. Elle survient généralement dans les 24 premières heures et se manifeste par une douleur soudaine et croissante. Si l'hématome est important, il doit être évacué, également pour réduire le risque de contracture capsulaire.
  • Infection : l’infection après une chirurgie d'augmentation mammaire est très rare si elle est réalisée dans un cadre clinique agréé et si une antibioprophylaxie a été observée. Si cela se produit, il s'agit généralement de remplacer l'implant.
  • Modifications de la sensibilité du mamelon : un autre type de complication, heureusement presque toujours de nature transitoire, est la perte partielle ou totale de sensation dans un ou les deux mamelons. Parfois, la sensibilité normale est remplacée par une sensibilité douloureuse ou une hypersensibilité. Ces problèmes proviennent évidemment d'une altération traumatique de certains filaments nerveux (invisibles à l'œil nu et donc non évitables) lors de la préparation des poches d'implant mammaire.

La clinique Aram dans les médias

Des garanties internationales pour votre sécurité